I've come to talk with you again ♪ 

J'écoute des Japonais chanter du Simon&Garfunkel, et j'aime ça.

Bon, pourquoi j'ai ENFIN re ouvert cette page pour écrire moi ? Aucune idée. Quand j'suis dans ma voiture, quand j'vais au taf ou à l'école, j'ai un million de choses à dire. Sans déconner, j'ai écrit au moins trois livres dans ma tête tout au long de ces nuits et matinées passées à rouler entre les champs de canne et sur les voies express en perpétuels travaux. 
Ca en est où la reconnaissance vocale et la retranscription automatique d'ailleurs ? Là j'en aurais des choses à poster.

Bref. Si j'compte bien, y'a un an j'faisais mon état des lieux. Ou j'partais pour Toulouse passer mes derniers jours métropolitains. Ou un truc du genre, on est pas à un jour pres. J'passe ma pratique de pâtisserie le 17 ou le 18, soit un an pile après que j'ai débarqué ici. 
La question c'est plus trop "mais tu as fait quoi pendant un an ?", parce que je serais bien en peine de répondre autrement que succintement (j'ai perdu des potes, j'ai fait des gâteaux, j'ai pas beaucoup dormi et j'ai appris à jouer avec 250 de ping) ce qui ne serait qu'au mieux frustrant et peu flatteur. 

Mais plutôt, et maintenant tu fais quoi ? HABEN CA SI JE SAVAIS. J'SERAI PAS LA A TENTER DE LE METTRE A PLAT PAR ECRIT UNE BONNE FOIS POUR TOUTE POUR DEMELER MON Z'HISTOIRE.

Zen, zen.

Oui, aujourd'hui l'exercice que je m'impose, c'est de trier un peu ce que j'ai comme possibilités, parce que y'en a plein, surtout dans ma tête, et la moitié sont probablement oot oof reech. 

C'est TI-PAR.

 

On se rappelle que j'ai ondulé jusqu'à cette île pour faire un CAP Pâtisserie (enfin, non, mais au final j'en suis là), où je suis inscrite pour deux ans. 
Sauf que j'ai décidé de le passer en candidat libre au bout d'un an pour espérer le décrocher plus tôt, parce que pas trop que ça à foutre, à 25 ans, que de passer 2 ans en classe avec des boug' qui ont dix ans de moins que moi.

C'est les épreuves que je passe la semaine prochaine ainsi que le 17 (ou le 18) Juin, donc.

Postulat 1
(le plus court)

. Je l'ai pas 

-> Bah j'suis partie pour un an de plus à finir le CAP en mode lose normal
(Trop bien, mais au moins mon patron actuel est obligé de me garder comme apprentie vu que j'ai un contrat de deux ans)

Je prends un appart vu que mon père déménage dans une autre ville, je retrouve un peu d'indépendance et en plus je bosse dans un environnement de travail que je connais et apprécie. Pour 750€ par mois. *woot*

 

Postulat 2:

. Je l'ai

-> Je trouve une entreprise pour faire la Mention Complémentaire qui va après (Desserts Spécalisés, la seule préparée à la Réunion)
(mon patron actuel voulait pas signer de nouvel apprenti)

-> Je prends mes z'affaires et je rentre en métropole pour 

   -> Aller à l'INBP (Rouen) faire un CAP Chocolaterie-Confiserie en 4 mois et demi (et donc trouver le financement et le logement)
   -> Bosser à Brest où j'ai peut-être éventuellement une place en pâtisserie chez la soeur d'un pote (si elle cherche encore) 
   -> ???

Ca c'est les 3 options les plus réalistes.


S'ajoutent:

-> Aller bosser dans les TAAF quelques mois pour faire de la pâtisserie, mais c'est pour 2014/1015, et c'est sur dossier (départ de la Réunion en plus)
(ça c'est ma lubie farfelue du moment, j'vais quand même poser un dossier si un poste en pâtisserie s'ouvre, si jamais ils me prennent ça serait dément :D)
-> Une amie de mon père qui connait une nana qui tient une très bonne boulangerie-patisserie à la Réunion, et qui doit me la présenter
-> L'INBP c'est 4 mois et demi, donc soit ça commence en Aout, soit ça commence en Janvier. Août c'est trop bientôt, Janvier faut s'occuper d'ici là bas.
-> Partir à l'étranger ? Where when how why who with ?

Et que sais-je encore, je trouve tout les jours ces temps ci une nouvelle chose à projetter. 

...

Et sinon vous ça va ?